Dans une usine des années 50, briques rouges et métal rouillé, vieille machine à engrenages...
Lulu apparaît, petit bonhomme tout rond et souriant, au guidon de son vélo familial !
C'est dans ce décor fait de brics et de brocs qu'il fabrique des crayons... mais entre roulements à billes et mécanique farfelue il va devoir suivre le mouvement...
et vous emportera dans cette course folle, à l'allure aigre-douce... 
Comment la course folle après la production vient se heurter à la vie de l'humain, et va avec ironie, entrer dans un mouvement sans fin, un cercle absurde...
Comment l’homme s’en sort-il dans cet imbroglio, sous cet étau que représente le monde moderne du travail, sans être laminé, instrumentalisé…. 

Comédienne : Cécile Thevenot
Création Musicale : Jean Michel Vaicle
Scénographie : Lionel Guingrich
Décor : Caroline Ballet
Technique et vie de la machine : Michel Thevenot
Création Lumière (salle): Benoît Fabry
Costumes : Eléonore Daniaud
Maquillage : Justine Valence
Dessous : Julie Biscarat
Conseil : Michel Izac
Affiche : Jean Charles Blesch